Autriche: un sénateur russe récuse tout lien avec Moscou

Un sénateur russe a estimé ce dimanche que la vidéo tournée en caméra cachée ayant provoqué un scandale dans le gouvernement autrichien ne prouvait aucun lien avec la Russie dans cette affaire.

» LIRE AUSSI — Autriche: piégé, le vice-chancelier d’extrême droite démissionne

Vendredi soir, les médias allemands Süddeutsche Zeitung et Der Spiegel ont publié une vidéo tournée en 2017 où Heinz-Christian Strache, le patron du FPÖ, allié de l’Italien Matteo Salvini et de la Française Marine Le Pen, se montrait prêt à offrir à un oligarque russe des marchés publics autrichiens en échange d’un soutien financier. Samedi, Strache a annoncé sa démission face au scandale.

» LIRE AUSSI — Autriche: Kurz met fin à la coalition de droite et annonce des législatives anticipées

«On ne peut pas lier la Russie à cette vilaine histoire en se basant sur la vidéo existante», a commenté le sénateur russe Oleg Morozov, membre du comité pour les Affaires étrangères au Conseil de la Fédération (chambre haute du Parlement russe), cité par l’agence publique RIA Novosti. «Cela pouvait être une provocation mise en scène. Ou une histoire liée à la corruption, pas forcément avec un Etat derrière tout cela». «La Russie tient trop à ses bonnes relations avec l’Autriche pour les sacrifier à de tels thrillers dignes du cinéma», a-t-il ajouté.

Pour sa part, un expert de l’Institut de l’Europe auprès de l’Académie russe des Sciences, Alexandre Kamkine, a qualifié cette situation d’«acte terroriste d’information». «On fait de nouveau face à la même hystérie concernant la soi-disant main de Moscou», a-t-il ajouté, cité par RIA Novosti. «Nous avons à faire avec une provocation bien organisée, un piège où M. Strache, un homme politique assez expérimenté, est tombé», a-t-il souligné.

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...